Les micro-certifications : pourquoi et pour qui ?

Les micro-certifications : pourquoi et pour qui ?

Les micro-certifications prennent de l’ampleur et gagnent en popularité en France. L’Europe a même émis des recommandations les concernant en juin 2022, afin d’aider et encourager les états membres à valoriser ces titres de formation. Pourquoi avoir recours aux micro-certifications, et à qui bénéficient-elles ? Pour le comprendre, voici d’abord quelques définitions 🧐

Micro-certification : définition 🤓

Une micro-certification est accréditation de la maîtrise de compétences ou logiciels, délivrée sous forme numérique. Elle est attribuée à la suite d’une formation qui peut durer de quelques heures à quelques jours et porte sur des domaines spécifiques.

Les nouvelles recommandations européennes visent à répondre aux besoins en compétences du marché du travail. Ces recommandations définissent ainsi les micro-certifications : un relevé des acquis d’apprentissage obtenus par un apprenant à la suite d’un petit volume d’apprentissage. De plus, les micro-certifications :

  • doivent doter l’apprenant de connaissances, aptitudes et compétences spécifiques qui répondent à des besoins sociétaux, personnels, culturels ou du marché du travail.
  • sont détenues par l’apprenant, peuvent être partagées et sont transférables.
  • ont une valeur de façon autonome, mais peuvent aussi être combinées pour former une certification plus étendue.
  • font l’objet d’une assurance qualité suivant des normes du secteur ou domaine d’activité en question.

Ces certificats peuvent prendre la forme de badges, dont certains contiennent même des données qui attestent de la légitimité et de la qualité de la formation. 

Que peut-on certifier avec une micro-certification ? 🧐

Les micro-certifications offrent la possibilité de certifier des apprentissages formels, non formels et informels, sur un large éventail de thèmes et sujets. Soft skills, compétences techniques, connaissances spécifiques : les possibilités sont variées.

Elles certifient des formations de courte durée, permettant ainsi à l’apprenant d’acquérir un ensemble de compétences et connaissances diverses et de personnaliser ses apprentissages en fonction de ses besoins particuliers.

Il peut s’agir de l’usage d’un logiciel informatique, de la maîtrise de vocabulaire spécifique dans une langue étrangère, d’une compétence métier complémentaire pour se spécialiser au sein de son métier…

Elles permettent aussi de reconnaître des apprentissages complémentaires à une formation plus large. Par exemple, une spécialisation ou des soft skills non obligatoires dans un programme de formation de longue durée, qui servent de valeur ajoutée et permettent au certifié de se différencier. Cela leur permet d’être compétitif sur le marché de l’emploi quand de nombreuses autres personnes ont suivi une formation similaire.

Comment assurer la qualité d’une micro-certification ? ✅

Les micro-certifications attestent des compétences d’une personne dans un domaine spécifique. Elles sont différentes des formations certifiantes RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) et RS (répertoire spécifique).

Mais alors, si elles ne sont pas reconnues par les instances habituelles, quelle est leur valeur ?

La légitimité d’un certificat repose sur plusieurs critères. D’abord, il doit attester de la maîtrise d’un bloc de compétences qui conduit à une aptitude opérationnelle. L’apprenant a appris des informations et gestes utiles en situation. Ensuite, il a prouvé avoir bien acquis ces compétences par un protocole d’évaluation exigeant. Celui-ci peut prendre en compte l’assiduité de l’apprenant, ainsi qu’une évaluation finale basée sur le bloc de compétences. Enfin, la preuve de cette acquisition est un certificat inaltérable.

Cette légitimité s’accroît avec la popularité du dispositif. Plus de personne se certifient, plus le certificat gagne en légitimité. C’est aussi pourquoi être un précurseur dans le domaine – en tant qu’organisme de formation, ou en tant qu’entreprise qui en propose à ses collaborateurs, sera un atout à l’avenir. 

Ces certifications ne sont donc pas une concurrence ni un abandon des formations certifiantes RNCP et RS. Elles sont un complément et une alternative, ouvrant le champ des possibles de la certification.

A-t-on besoin de micro-certifications ? 🤷

Ces certifications répondent à une demande globale. Le besoin vient à la fois des employeurs, des recruteurs, des apprenants et du marché du travail en général.

Pour les employeurs 🧑‍💼

Pour leurs employeurs, former leurs salariés déjà en emploi est toujours un positif. En effet, il est important d’actualiser fréquemment les compétences afin de suivre les évolutions et rester compétitif. La promesse d’une attestation matérielle prouvant des compétences acquises est une bonne incitation pour les collaborateurs. La formation professionnelle continue sous forme de courtes sessions ponctuelles ne délivre pas de diplôme. La micro-certification est alors une alternative idéale pour les entreprises.

Pour les recruteurs 🤝

Pour les recruteurs, les micro-certifications permettent de mieux identifier les compétences des candidats. Ainsi, il leur est plus aisé de s’assurer de recruter les bonnes personnes en simplifiant le processus de recrutement. C’est aussi une preuve rassurante de compétences. Concernant les métiers spécialisés, il peut être intéressant de départager les diplômés grâce à leurs formations complémentaires afin de répondre précisément à ce que recherche l’entreprise.

Pour les apprenants 👩‍🎓

Du côté des apprenants, les micro-certifications répondent à un besoin de se former de façon flexible. Elles élargissent les possibilités d’apprentissage et peuvent s’adresser à des apprenants non traditionnels. Par exemple, des personnes en emploi qui se forment pour se réorienter ou encore, des apprenants qui ont des besoins particuliers en matière de formation : accessibilité, personnalisation du parcours ou sujets très spécifiques pour lesquels ils ne trouvent pas de formation « traditionnelle ». La micro-certification permet de mobiliser les apprenants de tous niveaux, quelles que soient leurs qualifications.

Pour le marché du travail 💼

Les micro-certifications, en encourageant la formation, répondent aux besoins du marché du travail. Les compétences qui manquent actuellement dans différents secteurs peuvent être acquises grâce à des formations courtes et certifiantes. En valorisant le parcours de formation continue d’un diplômé déjà entré sur le marché du travail, elles permettent d’encourager l’actualisation des compétences. Ainsi, les micro-certifications permettent de réduire l’écart entre les besoins du marché et les compétences disponibles.

Certifier les compétences numériques : plus que jamais nécessaire ! 🖥️

La transition digitale s’est accélérée depuis la crise Covid. De plus, en France, le gouvernement en fait une priorité. De nombreuses tâches dans le quotidien des travailleurs se digitalisent. Les outils numériques sont employés pour de nouveaux usages, et en devenant plus performants, requièrent parfois de réapprendre certains gestes. Cela est nécessaire pour maintenir la productivité et assurer la sécurité des données des entreprises.

Pourquoi sensibiliser les collaborateurs à la cybersécurité ?

Mais l’illectronisme et la charge de travail des collaborateurs peuvent stopper net leur intérêt pour la formation ! C’est pourquoi les micro-certifications sont intéressantes dans le cadre de la formation professionnelle aux outils numériques.

Plutôt qu’une longue formation globale sur l’informatique, il est préférable de proposer des sessions courtes autour d’outils spécifiques qui ont du sens dans la réalité quotidienne des collaborateurs.

Pour valider la complétion de ces formations, la micro-certification entre en jeu. Elle est un facteur de motivation car elle matérialise l’intérêt de la formation pour l’apprenant.

Pour former vos équipes, proposez leur de certifier leurs compétences ! Mandarine Academy lance les certifications sur sa propre plateforme d’apprentissage en ligne, 365 Learning, car l’adoption des outils numériques par la formation est au centre de nos préoccupations.

Nous concevons des plateformes de formation vides pour héberger et distribuer vos contenus, ou accompagnés de nos contenus sur les outils Office 365. Elles vous permettent désormais de proposer à vos apprenants des micro-certifications. Pour plus d’informations, contactez nous !

📞 Nous contacter :

📧 Par mail : information@mandarine.academy

📅 Prendre RDV avec nous

Pour rester au courant de nos dernières actualités, suivez nous sur LinkedIn !