Mandarine Academy s’engage pour l’accès des jeunes au numérique

Projet Deffinum

Dans le cadre du plan de relance, la formation professionnelle est un enjeu clé. Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a créé un appel à projet appelé DEFFINUM (Dispositifs France Formation Innovante Numérique). Il s’agit de la première brique du Plan de transformation et de digitalisation de la formation intégré au Plan France relance. Ce plan est doté d’un budget de 100 millions d’euros.

Mandarine Academy a répondu à cet appel à projet en créant un consortium afin de créer une approche innovante de formations à destination de l’insertion à l’emploi des jeunes en décrochage scolaire.

Ce Consortium est composé de l’expertise de :

  • L’école de la seconde chance de l’Artois est chargée de définir les attentes pédagogiques et portera les formations auprès des jeunes en décrochage.
  • Audace Learning, spécialiste du Serious Game et de la formation immersive, va concevoir les contenus en travaillant avec un expert des neurosciences
  • Cristal, laboratoire de l’université de Lille spécialisé dans la recherche en intelligence artificielle.
  • Mandarine Academy, va fournir la plateforme permettant l’évolution des parcours de formations par l’intelligence artificiel en intégrant la gamification permettant de motiver les apprenants.

Le projet :

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion est à l’initiative d’un projet rassemblant trois partenaires autour de l’accès des jeunes (18/25 ans) au numérique.

Le projet « DEFFINUM » se base sur un constat très simple : 100 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans diplôme ni qualifications ni emploi.

Autour de ce projet il y a différentes problématiques comme le décrochage scolaire, la confiance et l’estime de soi ou les difficultés d’insertion des jeunes.

Les parties prenantes :

Partant de ce constat, trois intervenants se mobilisent ensemble via cette initiative pour permettre de proposer notamment une plateforme de formation se basant sur les softskills des apprenants, les compétences personnelles, humaines et comportementales.

Mandarine Academy, en tant que spécialiste de l’accompagnement aux changements s’engage pour la partie technique, le laboratoire Cristal pour l’analyse des données et l’école de la deuxième chance des Hauts de France permettra l’expérimentation concrète.

Cette dynamique de développement personnel est amenée par Mandarine Academy, notamment à travers le jeu et la gamification des contenus. Le jeu étant un moteur universel il permet d’apprendre ou de se perfectionner tout en sortant d’une forme d’apprentissage « classique ».

En effet, de façon à avoir une approche plus ludique, il est important pour Mandarine Academy de générer l’envie d’apprendre et donc de sortir des apprentissages « classiques », souvent trop scolaires. Ce type d’apprentissage permet de développer une nouvelle forme de confiance en soi, d’estime de soi qui amènera plus d’envie de construire son parcours et donc d’apprendre.

Cette nouvelle approche est portée par trois intervenants qui sont :

  • Pour la partie technique c’est Mandarine Academy, en tant que spécialiste de l’accompagnement aux changements, qui sera chargée de concevoir et mettre en ligne la plateforme, en lien avec le cabinet Audace (spécialiste de la communication digitale et du « game learning ») mais aussi en lien avec le laboratoire Cristal sur la partie interaction entre l’intelligence artificielle (IA) et les formations
  • Le laboratoire Cristal (Centre de Recherche en Informatique, Signal et Automatique de Lille) via son équipe ORKAD spécialiste de la science de l’information sera chargé de la partie algorithme, de l’individualisation des parcours se basant sur de l’intelligence artificielle
  • Enfin c’est l’école de la deuxième chance des Hauts de France qui sera l’utilisateur final, le terrain d’expérimentations via ses apprenants qui seront à la fois acteurs et testeurs. La large expérience de l’école de la deuxième chance, notamment sur la formation continue permettra de concrétiser l’évolution des parcours.

Une approche ludique et adaptative :

Pour Mandarine Academy, un des enjeux principaux du projet est de proposer une approche ludique, adaptative et dynamique permettant une adhésion plus large et ainsi participer à la construction et à la formation des apprenants ainsi qu’à la réduction du décrochage scolaire.

Malgré tout, c’est l’enjeu autour de la gamification qui reste le plus complexe car si l’apprentissage est perçu comme rébarbatif, fastidieux voir trop complexe il ne sera pas adopté. De plus, tous les apprenants n’aiment pas les mêmes jeux ou challenges, il faut donc arriver à adapter les activités et apprentissages en proposant différentes techniques comme des jeux ou encore des quizz pour construire un parcours attractif, personnalisé et motivant. Chez Mandarine Academy, nous savons que l’immersion renforce l’apprentissage !

Il est important de montrer aux jeunes apprenants l’intérêt du développement personnel au sein des entreprises et organisations car plus une entreprise pousse ses salariés à développer leur confiance, plus les salariés ont confiance en leur entreprise, ce qui amène un cadre de travail plus serein. Les entreprises ou organisations qui favorisent le développement personnel considèrent que chacun a quelque chose à apporter au niveau de l’entreprise mais aussi que chacun peut évoluer, d’où l’intérêt à travers ce projet de proposer des formations qui ne sont uniquement autour des compétences métiers et de l’aspect technique.

Le mode d’évaluation à lui aussi une grande importance car si l’on veut remettre de l’humain dans la formation il ne s’agit pas de sanctionner via un système de notation classique (cela met plus en lumière les échecs que les réussites) mais plutôt de faciliter l’acquisition de connaissances avec d’autres formes d’évaluation comme, par exemple des auto-évaluations sous forme de jeux.

Malgré tout c’est l’analyse précise qui permettra d’ajuster et d’adapter au mieux les contenus mais aussi la plateforme.

Booster la motivation des apprenants :

Aujourd’hui, malgré l’aspect très concurrentiel et en constance évolution du marché de la formation certains problèmes persistent. L’absence d’adaptabilité des contenus est quasi systématiquement pointée du doigt sur les plateformes de formation comme par exemple l’impossibilité d’organiser des webconférences à la demande ou le fait que la gamification ne passe « que » par un système de récompenses ou de badges.

Cependant, le contexte actuel de digitalisation des entreprises, de télétravail etc… renforce le souhait pour les apprenants de se former en « blended learning » ou « formation hybride » (18% en 2020 et 31% en 2021) mais l’enjeu majeur est non seulement de former correctement mais aussi de proposer un tutorat efficace et soutenant, donnant envie aux apprenants d’avancer.

Les objectifs du projet vont être non seulement la mise à disposition permanente de la plateforme de formation (sauf mise à jour par exemple) mais aussi de faire baisser le taux d’abandon des formations, de renforcer la motivation, la confiance en soi des apprenants, mais aussi d’étendre la cible des apprenants et monter jusqu’à 80 000 personnes formées.

Enfin, il sera important de répondre aux besoins des apprenants, notamment en ce qui concerne l’autonomisation. Outre l’innovation sociale du projet, les sofskills ou intelligence émotionnelle (notion peu mise en avant dans les parcours de formation classique) sont ici au centre du processus et visent, au-delà des apprentissages à permettre aux apprenants à gagner en confiance en eux et ne plus se sentir en décalage avec le milieu professionnel.

Une Question ? Contactez-nous !