L’importance de l’accompagnement des collaborateurs : l’exemple du télétravail

L’importance de l’accompagnement des collaborateurs : l’exemple du télétravail

Le télétravail reste largement pratiqué dans les entreprises. Son analyse révèle l’importance de l’accompagnement des collaborateurs lors de tout changement des pratiques de travail, et notamment lorsque ce changement implique le numérique.

Accompagnement VS abandon : le télétravail plus ou moins toléré par les collaborateurs 🖥️

Une étude de la DARES sur le travail pendant la crise sanitaire révèle que 37% des salariés ont connu une période de télétravail entre mars 2020 et janvier 2021 en France, même hors confinement. En 2022, le télétravail reste d’actualité bien qu’il ne soit plus imposé par les mesures sanitaires.

Habitude et organisation pour une meilleure satisfaction des collaborateurs 🤝

Les salariés ayant une expérience antérieure du télétravail ainsi qu’un bon accompagnement de leur employeur le pratiquent plus souvent, et en sont davantage satisfaits.

25% des télétravailleurs le pratiquent en majorité 5j/5. Ils estiment disposer des moyens nécessaires pour travailler dans de bonnes conditions, et ont une expérience du télétravail antérieure à 2020. Leur aisance peut s’expliquer par le fait que le travail à distance n’a pas été développé en urgence et de force lors de la crise sanitaire. En effet, ils sont employés dans des entreprises de plus de 500 collaborateurs, qui utilisaient déjà la visioconférence pour leurs réunions. Cela révèle combien l’habitude et la familiarité facilitent l’adhésion. Cette catégorie de télétravailleurs nous montre aussi qu’être bien préparé et bien accompagné améliore la satisfaction.

Les conséquences d’un mauvais management ⚠️

Un écart important existe entre les travailleurs accompagnés et les abandonnés. Parmi les télétravailleurs qui travaillent à distance 1 à 4 jours par semaine, 30% ont des conditions et une satisfaction similaire à ceux qui travaillent 100% en télétravail. Ils ont une expérience antérieure de cette pratique, et s’estiment accompagnés, car leur employeur prend en charge les équipements informatiques dont ils ont besoin.

À l’inverse, 17% des employés qui télétravaillent à la même fréquence expriment des difficultés importantes. Ils manquent de matériel, d’applications et rencontrent des problèmes de connexion. Il s’agit de travailleurs qui n’avaient pas d’expérience du télétravail avant la crise sanitaire. Beaucoup d’entre eux ont découvert de nouveaux outils numériques soudainement lorsque le télétravail s’est imposé. Leur pratique du télétravail était temporaire et souvent hybride. Leurs employeurs n’ont donc pas estimé nécessaire d’investir davantage dans un accompagnement efficace.

L’importance de l’accompagnement 🎯

Dans l’ensemble, les travailleurs souhaitent en majorité poursuivre le télétravail 1 à 4 jours par semaine (64%). Mais ce souhait est différemment réparti selon les conditions de télétravail.

Pour une expérience positive du travail 👨‍💻

Les salariés ayant une expérience antérieure à 2020 du télétravail, et un bon accompagnement de leur employeur, y sont plus favorables. Ils ne sont que 8% à ne pas souhaiter continuer le télétravail, contre 25% chez ceux qui ont connu des difficultés.

Disposer des bons moyens augmente la satisfaction au travail et favorise l’adhésion aux pratiques de l’entreprise. Le cas du télétravail montre qu’une expérience antérieure d’une situation rend plus apte à y faire face à l’avenir. Ce fait a bénéficié aux entreprises pratiquant le télétravail avant la crise sanitaire. En effet, face à l’imprévisible, leur organisation a été peu perturbée. Les collaborateurs ont su gérer l’organisation de leur travail en autonomie lors des confinements, car ils avaient déjà les codes pour travailler efficacement indépendamment de leur lieu de travail.

Cela peut être une inspiration pour d’autres pratiques au travail. Ne voulez-vous pas être les premiers à vous mettre aux nouvelles pratiques, pour que vos collaborateurs soient aussi à l’aise que possible ? Prendre part aux nouvelles tendances du monde du travail dès leur émergence permet de vous donner une plus grande marge d’adaptation avant leur généralisation. Cela vous prépare également à gérer les crises.

Pour prévenir des risques 💡

Ne pas accompagner vos collaborateurs présente de réels risques et désavantages.

Les télétravailleurs mal accompagnés par leur entreprise sont 2,5 fois plus nombreux que les autres à éprouver des difficultés face à l’exigence émotionnelle du télétravail. Ils sont aussi 2 fois plus nombreux à rencontrer des problèmes de conciliation entre leur vie professionnelle et leur vie privée lorsqu’ils travaillent à domicile. Ce sont les plus vulnérables face au manque de coopération et de soutien social, et les plus nombreux à développer des symptômes dépressifs liés à leurs conditions de travail.

C’est également le seul groupe de télétravailleurs qui ressent une perte de sens de leur travail lorsqu’il s’effectue à distance.

En plus de ces risques sur la santé et l’épanouissement des collaborateurs, mal accompagner des pratiques nouvelles de travail risque d’impacter négativement la productivité. Cela peut également causer des erreurs dans les tâches quotidiennes, impactant la qualité globale de ce que produit l’entreprise.

Comment accompagner les collaborateurs ? 🧐

L’accès aux outils nécessaires 🔧

Donnez aux collaborateurs les outils dont ils ont besoin. Dans l’exemple du télétravail, ils auront besoin d’un ordinateur, d’une connexion internet stable et de matériel pour travailler dans de bonnes conditions à domicile. Ils auront aussi besoin de logiciels leur permettant de s’organiser en passant entièrement par le numérique, par exemple pour les réunions d’équipe ou le partage de documents. Le bon matériel permet de maintenir la qualité d’organisation et de communication en distanciel.

Les clés pour travailler efficacement 🗝️

Si du nouveau matériel est introduit, former les collaborateurs à son utilisation est essentiel. Proposez un temps d’apprentissage autour du nouveau logiciel ou outil. Pour les postes habituellement peu digitalisés, il peut être nécessaire de revenir aux bases. Certains collaborateurs pourraient être mis en difficulté par l’illectronisme.

Un temps de formation permettra également de faire adhérer les collaborateurs au nouvel outil, car les salariés auront confiance dans le sérieux du projet. Par la suite, vérifiez qu’il est réellement utilisé. Par exemple, il est désavantageux en termes de productivité de voir certains collaborateurs revenir aux outils moins performants, délaissant les nouveaux. Continuez d’encourager l’usage des logiciels mis à disposition.

Le soutien social et humain 🫂

Il est important de s’assurer que les collaborateurs soient pris en compte et écoutés. Lors de tout changement dans les méthodes de travail, questionnez le ressenti et la satisfaction des équipes. Ainsi, vous pourrez révéler les difficultés avant qu’elles n’impactent de façon trop importante la productivité ou le bien être des collaborateurs.

Assurez vous de prêter attention aux conditions de santé physique et mentale des employés. Par exemple, le télétravail a causé des problèmes de santé et un isolement social chez les travailleurs mal accompagnés.

Le télétravail est encore perçu comme la nouveauté du moment en termes d’organisation du travail. Mais il ne s’agit pas de la seule innovation dans les activités des entreprises. Depuis la crise sanitaire, de nombreux salariés et managers ont repensé la place du travail dans leurs vies et l’organisation des tâches. De nouvelles méthodes de management émergent pour faire face aux nouvelles attentes des employés envers leur environnement de travail.

Lire aussi : Votre entreprise est-elle prête pour l’ère post-covid ?

Pour préparer votre entreprise et votre équipe au nouveau contexte du travail, le change management a un rôle essentiel. Mandarine Academy a la solution pour atteindre vos objectifs.

📞 Nous contacter :

📧 Par mail : information@mandarine.academy

📅 Prendre RDV avec nous

Pour rester au courant de nos dernières actualités, suivez nous sur LinkedIn !